jeudi 18 septembre 2014

La petite laine de Steve


on the web

Sur cette photo, Steve Mc Queen apparait concentré, indifférent à l'objectif.
Une main sur le levier de vitesse, et l'autre sur  la barre d'un bateau qu'on imagine profilé comme un avion de chasse et dont le bois vernis de frais retient les derniers rayon du soleil.
Il est concentré, sérieux, c'est pas de la rigolade dans le chenal, 3 noeuds maxi, pourvu que la marée soit assez haute pour atteindre le ponton.
Le regard se pose sur le chandail du mannequin d'un jour : on l'imagine souvent porté, on le sent un peu rugueux sous la peau (Eric Bompard n'avait pas encore adopté toutes les chèvres), avec peut-être même une maille ou deux en moins.Cette question du gilet dit " à la papa" réglé, notre oeil se régale de l'harmonie entre le ton tabac du pull et la chemise chambray. Steve, Prince du style.
Mais là, badaboum, on tombe sur le pantalon.
Belle harmonie chromatique, certes.
Mais à rayures larges Steve ?
Chocolat - Caramel ?
Et en soie ?
Pfiout






mercredi 17 septembre 2014

De l'autre côté de la table


The Berry

- "Maman j'ai faimmmmmmm"
Enfant. Voix plaintive, trainant sur la dernière syllabe, yeux suppliants cherchant bout de pain à dérober.

                            - "ya que les loups qui ont faim. Bois un verre d'eau ça passera".
                                Mère debout devant son fourneau, front contre le bord de la hotte, radio bourdonne
                                en fond sonore, voix lasse.



(Tout comme Florence Foresti découvre dans son dernier spectacle qu'à côté de l'éducation d'un enfant, l'accouchement est une énorme partie de rigolade, un jour on comprend le sens caché des phrases obscures reçues un jour comme un immense gloubiboulga d'adulte. Voire même on les répète avec une certaine jubilation)




mardi 16 septembre 2014

Somebody to love


Milk Magazine

Pour bien commencer la semaine et s'aérer les oreilles, une reprise d'une chanson de Queen que vous connaissez par coeur par un choeur d'hommes de San Francisco, Chanticleer.

Ca pète bien.




jeudi 11 septembre 2014

Planète plâtre épisode 3 : été indien


Photo Pawel Konicki - Editing utaf ;-)

Après l'Episode 1, l'épisode Episode 2, l'épisode Episode 3.

Tadam.
On croyait qu'il avait oublié où étaient caché les carrelages, qu'il avait décidé de ne plus user que de la masse, du BA13 et du planter d'étai dans coeur de salon dénudé.

Il a failli nous avoir avec ses gars aux t-shirt floqués Point P.

Alors qu'en vrai, à la faveur d'une photo reçue ce matin, on a découvert qu'on avait embauché le directeur photo de Milk Magazine.



(et tout à coup on a envie de faire un saut de 2 mois en avant en battant des mains)



mercredi 10 septembre 2014

La playlist de Jeanne : back on the chain gang


Wit and Delight


Finalement on ne s'en sort pas si mal de la rentrée, vous ne trouvez pas ? C'est vrai qu'on tend comme des élastiques rien qu'à l'évocation de ce mois de septembre, alors que finalement, quand on regarde derrière, devant et même là tout de suite, y'a pas de quoi s'enfuir en courant.

Ca nous donne bien le droit de souffler un grand coup avec cette nouvelle playlist de Jeanne.
Et avoir de nouveau 17 ans pendant 30 minutes ça ne se refuse pas.

Je suis très fan de la chanson  "the fall" de Rhyemusic dont le titre n'a pourtant rien à voir avec son tempo très "champagne sur une terrasse en teck face au soleil couchant"et qui, allez savoir pourquoi, résonne comme du miel à mes oreilles déjà un peu trop habituées au bruit du transilien et d métro qui souffle. Ca marche aussi très bien avec les 10 premières secondes de FKA Twigs qui me téléportent.. ailleurs tout de suite.





lundi 8 septembre 2014

English vocabulary : swoon


swoon |swo͞on|verb [ no obj. ]faint from extreme emotion: I don't want a nurse who swoons at the sight of blood.• be emotionally affected by someone or something that one admires; become ecstatic: teenagers swoonover Japanese pop singers.nounan occurrence of fainting: her strength ebbed away and she fell into a swoon.ORIGIN Middle English: the verb from obsolete swown fainting, the noun from aswoon in a faint, both from Old English geswōgen overcome.


Travailler à Opéra, c'est retrouver le plaisir des pauses déjeuner les yeux grand ouverts.

A midi il y a comme des lâchers de chemises blanches. Et si en plus le soleil brille, alors ce sont des grappes de chemises blanches qui s'installent sur les fauteuil en osier des brasseries au pied des immeubles haussmaniens.
Aujourd'hui lundi, il flottait en plus comme un air de juillet qui invite à déjeuner à l'ombre pour ne pas cligner des yeux au-dessus de l'entrecôte et risquer de souiller sa popeline.
Et au bout du rang de cette brasserie à l'angle de la rue, à côté de ses camarades de régiment bancaire, il y a un jeune papa avec un tout petit petit bébé dans les bras..

J'en ai failli oublier d'aller acheter mon déjeuner.






jeudi 4 septembre 2014

Le verre à moitié plein




Armés de leur envie, de leurs expériences et d'un petit peu de folie aussi - quand même, Cyril Dion et Mélanie Laurent ont décidé de réaliser un film.

"Beaucoup de choses ont été essayées pour résoudre les crisesécologiques et économiques. Et elles n'ont pas vraiment marché. Selon Muhammad Yunnus, prix Nobel de la Paix, le moteur le plus puissant de l'être humain est son désir, et son imagination. Pour lui, il faut aujourd'hui faire des films, raconter des histoires qui nous donnent envie de construire un autre monde. C'est ce qu'ont décidé de faire Cyril Dion et Mélanie Laurent en mettant bout à bout les solutions que nous connaissons dans tous les domaines pour montrer à quoi notre société pourrait ressembler demain…"

Afin de financer leur projet, ils ont mis en ligne sur le site de financement participatif KissKissBankBank un appel aux dons en mettant la barre à 200 000 euros. Leur objectif a été atteint en 3 jours. 

3 jours.

Depuis, l'engouement pour ce projet n'a cessé de croitre et c'est aujourd'hui plus de 400 000 euros qui ont été investis par 10 266 anonymes.


Alors qu'autour de nous le climat est bien trop souvent nauséabond et pas très porté sur l'optimisme, cette initiative où se mêlent enthousiasme, poussée populaire et projet qui montre ce qui marche plutôt que l'inverse, fait du bien, vous ne trouvez pas ?


Vous pouvez tout découvrir de cette aventure pas banale (et des possibilités encore offertes à ceux qui veulent monter à bord) en suivant ce lien : demain le film.

LinkWithin

Blog Widget by LinkWithin