lundi 4 septembre 2017

Biarritz surf gang






6 minutes : c'est le temps moyen passé dans la file d'attente de la caisse de Monop un jour de rentrée, un aller simple Colombes-Paris avec les nouveaux trains, a leisurely stay in the loo, la durée de cuisson tendre des coquillettes du soir, le bain de la dernière qui s'amuse avec ses Playmo, le temps de pause d'un masque fraicheur Daniel Jouvance, et surtout le temps de visionnage moyen d'un épisode de cette série qui décoiffe sur le surf.

Si pour vous ce sport est synonyme d'art de (bien)vivre, en harmonie avec une nature somptueuse,  de filles dorées par le soleil et d'abdos en béton surmontés de cheveux décolorés, alors vous allez vous prendre une bonne petit claque en regardant cette série en format court, développée pour être lue sur mobile.

Où l'on découvre à travers des témoignages et des images d'archives la vraie vie du premier et seul gang de surfeurs de la grande plage de Biarritz : le Biarritz Surf Gang, une soixantaine de jeunes plus proches de l'esprit des Sex Pistols que des planchistes ripolinés de nos fantasmes de Beach Boys.

C'est finement réalisé, jamais ennuyeux et vraiment étonnant.

La série est disponible sur la plateforme de distribution des formats courts de Canal+ : Studio +, depuis quelques mois, mais la bonne affaire c'est qu'elle est accessible gratuitement en ce moment.








Les infos sur cette série dans cet article du Monde et le nom de l'appli : Studio + à télécharger gratuitement (Les épisodes de Biarritz surf gang sont gratuits jusqu'au 15 septembre.  Ensuite, si le principe vous plait, c'est 2,99 euros par mois, sans engagement pour accéder à tout le catalogue du site).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

LinkWithin

Blog Widget by LinkWithin